Exposition 2018 : Années de guerre et années folles

En cette année 2018 où l’on fêtera le centenaire de la fin de la Grande Guerre, nous prévoyons donc une exposition sur le thème de la Grande Guerre, l’Armistice ainsi que les Années Folles qui suivirent.

Si vous disposez d’objets ou de documents se rapportant à cette période, nous serions ravis que vous nous les prêtiez le temps de cette exposition l’année prochaine. Nous sommes intéressés par objets usuels divers, des vêtements, des livres, des journaux, des affiches, … Entrez en contact avec nous si vous pensez disposer d'éléments susceptibles de nous intéresser en cliquant ici pour les informations de contact.

Vous êtes ici

Histoire résumée de Rêves

Jusqu'à la fin de l'Ancien Régime, la seigneurie principale de Rèves était une terre franche, du duché de Brabant, tandis que la seigneurie d'Odoumont ressortissait de la mairie de Nivelles depuis 1095. La seigneurie principale appartenait à une famille portant le nom du village. Par mariage elle entra dans le patrimoine des Monteneacken, puis, par alliance encore, elle échut aux Rubempré, en 1488.

Henri-Charles de Dongelbert, fils naturel de Jean Ier, conseiller du Brabant, acquit la seigneurie de Resves et se fit confirmer le titre de baron, ceci en 1651. Charles II d'Espagne, en fit un marquisat en faveur de François, fils d'Henri-Charles de Dongelbert.

Au 18ème siècle, les Montmorency possédaient la seigneurie. C'est d'ailleurs à partir du blason de cette célèbre maison française que le bason officiel de Rêves fut créé.

L'agriculture a toujours été la ressource principale de la localité. En 1764, on recensait 3 distilleries. Les céréales cultivées étaient le froment, le seigle et l'avoine. Au 19ème siècle, il y avait en outre des artisans ruraux, une briqueterie et une brasserie.

A ce jour, la population s'élève à plus de 1500 personnes.

Etiquettes: 

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer