Exposition 2020: la ronde des jeux et jouets

Pour l'année 2020, nous retomberons en enfance. Notre exposition abordera le thème des loisirs au travers des jouets qui ont occupés notre jeunesse comme celle de nos grands-parents. Mais nous ne limiterons pas à l'enfance, nous aborderons aussi les loisirs des adultes au travers des jeux qui occupaient nos cafés ou nos places de villages avant l'arrivée de la télévision ou d'Internet.

Entrez en contact avec nous si vous pensez disposer d'objets que vous souhaitez partager avec d'autres en cliquant ici pour les informations de contact.

Vous êtes ici

Quelques définitions

Pour bien comprendre de quoi on parle !

Le petit patrimoine sacré

Sacré patrimoine ! Il est l'un des plus présent sur le territoire de notre village. On y parle de potales, chapelles, oratoires, reposoirs, ... Mais qu'est-ce que c'est que cela !?

La chapelle:

Elle ne devrait désigner qu'un lieu consacré, dans le quel le culte est célébré par un prêtre et pouvant accueillir un grand nombre de personnes. Par extension, on qualifie de chapelle toute construction qui se présente comme un local fermé où au moins une personne peut se tenir debout.

Le reposoir fixe:

Il s'agit de petites constructions élevées au bord des routes, en vue du repos et de la prière des voyageurs. Elle rejoint la deuxième partie de la définition ci-dessus. Plus récemment, ces constructions furent aussi le fait de familles aisées qui souhaitaient s'attirer les grâces du ciel ou en remerciement pour l'une d'elle.

La potale:

Ce mot, considéré comme étant un belgicisme désigne un petit creux, une niche, une cavité laissé intentionellement dans un mur, en façade extérieure en vue d'y abriter une statue d'un saint ou d'une sainte.

La borne potale

La potale, niche renfermant la statue d'un saint, est ici posée sur une colonne, un piédestal. Parfois adossé à un mur, enfoncé dans une haie ou simplement construit en bordure d'un champ.

L'oratoire

Il s'agit d'une petite chapelle ou tout autre petit édifice dont le but premier est l'appel à la prière. Il peut aussi marquer le souvenir d'un lieu miraculeux, d'un souvenir, d'un remerciement, ...

En fait, si l'on s'en tient à cette définition, nos bornes-potales et chapelles peuvent être aussi considérées comme des oratoires.

Dès lors, dans les documents qui suivront, nous appelerons oratoire une construction abritant l'image d'une ou un saint, mais plus large d'une borne-potale et qui soit ne permet pas à individu de s'y tenir debout, soit qui est complétement ouverte sur son environment (comme par exemple un mur portant niche pour une statue)

 

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer